Breaking News
Home / Art & Culture / Kervens Belfort : veut faire mieux en octobre

Kervens Belfort : veut faire mieux en octobre

Il a été à côté de Johnny Placide, l’un des meilleurs Grenadiers face au Chili, mardi 9 septembre 2014 au Loackhart Stadium de Fort Lauderdale (Floride /USA) lors de la courte défaite de l’équipe nationale. S’il a tout fait pour mettre à l’épreuve et en péril la défense adverse, cependant, il n’a pas pu trouver de brèches pour battre le dernier rempart chilien, Johnny Herrera. Ainsi, c’est un Kervens Belfort Fils confiant qui s’est exprimé volontiers dans les colonnes de Ticket Sport. Son interview :  

Ticket Sport : Vous avez fait un grand match face au Chili. Alors, êtes-vous satisfait de votre prestation ? 

Kervens Belfort Fils : Oui, je fais un bon match, mais je ne veux pas en parler, car pour moi : c’est l’équipe dans l’ensemble qui a sorti une très belle rencontre face au Chili. Avec un petit peu de réalisme, on aurait dû sauver le nul, car en deuxième mi-temps, les Sud-américains étaient très prenables. Je suis satisfait de la prestation de mes équipiers. Je pense qu’on pourrait avoir un excellent groupe dans l’optique de jouer les éliminatoires de la « Coupe Caraïbes des Nations » qui vont devoir servir de qualification pour la Gold Cup 2015.

TS : Pensez-vous qu’il fallait modifier certaines choses au sein de cette sélection avant les prochaines échéances ?

KBF : Haïti accueille le deuxième tour de la « Coupe Caraïbes des Nations » qui débute les 8, 10 et 12 octobre au stade Sylvio Cator. Autant dire, nous avons exactement un mois pour mettre les dernières touches. Il va s’en dire que Marc Collat doit effectuer certains changements pour améliorer l’effectif. Pour se faire, la FHF aura pour mission de permettre à l’équipe de jouer un ou deux matches de préparations pour qu’on soit en jambe en octobre. Ce faisant, on sera qualifié pour la Gold Cup, et pourquoi pas d’espérer aller à la Copa América 2016.

TS : En deux occasions, vous étiez tout près de marquer face à la défense du Chili, mais au moment d’effectuer le dernier geste ça ne fonctionne pas. Comment expliquez-vous ce manque d’efficacité devant les buts ?

KBF : Vous avez raison de le signaler. Je veux à ce que tout le monde le sache, quand je porte les couleurs de mon pays, je suis prêt à faire tout voire me sacrifier, et ce, pour la plus grande joie de mon peuple. J’ai été épuisé physiquement, car j’avais pour mission de prêter main forte à la défense. Ainsi, je n’avais pas assez de jus pour effectuer le geste qu’il fallait. Cependant, j’avais l’envie de concrétiser mes actions. A ce sujet, je vais continuer à travailler pour inscrire de nouveaux buts pour la sélection. Vous pouvez remarquer qu’à la 64e minute, j’ai dû laisser ma place à Kens Germain. Ce dernier a fait une bonne entrée. J’avais eu la chance de regarder le match, j’ai pu voir mes progrès. Cependant, il me reste encore du travail pour être efficace devant les buts.

TS : Justement, vous avez laissé le terrain avant que termine la rencontre. Vous étiez blessé ?

KBF : J’ai reçu beaucoup de messages via les réseaux sociaux me demandant est-ce que j’ai été blessé. J’avais un crampe, ça été très douloureux. Pour éviter une blessure musculaire, j’ai demandé au sélectionneur de me remplacer. Je suis en pleine forme et dès ce week-end, je serai avec mon équipe. En octobre, si tout se passe bien, je serai avec ma sélection à Port-au-Prince pour le compte des éliminatoires de la « Coupe Caraïbes des Nations ».

TS : Apparemment, vous êtes en pleine forme. Cependant, vous n’avez pas toujours une place de titulaire dans votre équipe ?

KBF : Pour Etoile Fréjuste, je joue au même poste que le capitaine de l’équipe, Scrapeli (33 ans). Il est le « chouchou » de l’entraîneur et des fans de l’équipe. Dans ce contexte, ce ne sera pas facile de le reléguer sur le banc. Cependant, je vais continuer de travailler pour avoir une place de titulaire dans cette équipe même si l’entraîneur m’a toujours fait jouer une partie de chaque match. Sachant que j’ai le potentiel pour jouer au plus niveau, j’ai signé pour seulement une saison à l’Etoile Fréjuste (L3). Je suis persuadé que la visibilité que la sélection nationale va m’offrir, ouvrira une porte pour que je trouve une équipe de haut niveau. Je n’ai rien perdu de mes qualités, avec le travail, sacrifices à l’entraînement et la discipline, le public sera satisfait de ce que je vais réaliser bientôt.

About panicfm

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*